Commerce de proximité: la tendance dominante pour 2021

2021 est là, étant une année atypique. Le début de l’année est marqué par la continuité de la pandémie dans le monde. Ce fait a accéléré de nombreuses tendances qui se sont déjà produites avant COVID-19 telles que le commerce électronique, l’omnicanal, le commerce de proximité, etc.

Comme nous l’avons vu dans notre article sur la proximité, les grands acteurs de la distribution continuent de parier sur les magasins de proximité en centre-ville:

lidl-logo

LIDL · PORTUGAL

En 2020, la chaîne alimentaire allemande a investi plus de 8 millions d’euros dans l’ouverture de trois magasins de proximité à Lisbonne, au Portugal.

tambo-logo

TAMBO · PÉROU

Tambo, une entreprise alimentaire péruvienne, a ouvert son premier magasin en 2015. Cinq ans plus tard, elle en compte déjà 400, toutes situées au Pérou. Tambo s’engage dans des supermarchés locaux de petite taille (de 70 à 120 m2) avec des emplacements pratiques qui peuvent facilement adapter leur catalogue de produits aux besoins spécifiques de chaque emplacement. Tambo s’adapte au profil d’un acheteur avec peu de temps, aux moyens moyens qui vit dans les centres urbains.

delhaize-logo

DELHAIZE · BELGIQUE

L’entreprise alimentaire belge prévoit d’ouvrir 30 nouveaux magasins entre 2020 et 2021. La grande majorité d’entre eux seront des magasins de proximité. Après le chaos engendré par la pandémie COVID-19, Delhaize a décidé d’ouvrir des magasins de proximité car ceux-ci ont montré pendant la pandémie qu’ils pouvaient mieux s’adapter aux besoins de chaque lieu: heures d’ouverture, restrictions d’ouverture en fonction de la surface du magasin, adapter rapidement le catalogue produits, etc.

esselunga-logo

ESSELUNGA · ITALIE

La marque italienne de produits alimentaires a ouvert son premier supermarché de proximité en 2019 sous le nom de La Esse. Ils veulent investir 300 millions d’euros dans l’ouverture de 12 supermarchés locaux entre 2020 et 2021. Après l’apparition de la pandémie COVID-19, la chaîne souhaite offrir à ses clients une plus grande commodité en ouvrant des emplacements plus petits mais plus proches de leurs clients.

spar-logo

SPAR · HOLLANDE

Après la pandémie, SPAR a commencé à ouvrir des supermarchés de proximité baptisés Spar City Small destinés au jeune public urbain avec une gamme de produits adaptés à chaque moment de la journée. De plus, la chaîne a inauguré un format de magasin de 18 m2 où les clients pénètrent un par un en assurant une distance sociale.

nike-logo

NIKE AMÉRIQUE DU NORD, AFRIQUE, MOYEN-ORIENT ET EUROPE

La marque Nike prévoit d’ouvrir 200 magasins Nike Live de petit format en Amérique du Nord, en Afrique, au Moyen-Orient et en Europe en 2021. Ils ont déjà testé ce format dans leur magasin de Los Angeles. Le concept est basé sur l’exploitation des avantages du numérique pour accroître la croissance et l’innovation.

casino-logo

CASINO · FRANCE

Le groupe français a récemment annoncé qu’il ouvrirait 200 supermarchés locaux, dont 67 sont déjà ouverts. L’initiative est basée sur l’augmentation des ventes que ce petit format de magasin a généré: plus de 18% d’augmentation des ventes après les confinements de 2020.

carrefour-logo

CARREFOUR · TAIWAN, ESPAÑA

El grupo francés Carrefour ha adquirido en 2020, 224 tiendas de proximidad en Taiwan.

De la misma forma, lo hace en España, comprando la cadena española Supersol de 172 tiendas, mayoritariamente de pequeño formato.

POURQUOI LES GRANDES MARQUES MISENT SUR LE DÉTAIL DE PROXIMITÉ?

  • Élargir la gamme d’audience

Dans la grande majorité des villes européennes, près de la moitié d’habitants n’ont pas de véhicule, ce qui signifie que ces personnes ne visitent pas les macro-centres que les grandes marques comme Ikea ou Leroy Merlin ont en périphérie des villes.

Par exemple, à Paris, seuls 37% ont une voiture. En Espagne. la moyenne est de près de 50%. Les grands acteurs de la grande distribution savent que l’ouverture d’un magasin en zone urbaine équivaut à élargir sa visibilité et son accessibilité tant pour les citadins généralement jeunes et vieux que pour les touristes.

  • Catalogue adapté aux besoins locaux

target-logo

Les commerces de proximité du secteur alimentaire ont plus d’expérience dans ce nouveau format et savent qu’il est plus facile d’adapter le catalogue de produits aux besoins spécifiques de chaque emplacement.

Par exemple, l’entreprise nord-américaine Target le sait et c’est pourquoi elle adapte son catalogue de produits dans des endroits proches des universités. Les étudiants n’ont probablement pas besoin de couches ou de vêtements de maternité et sont intéressés par les produits électroniques, les plats à emporter ou les sandwichs.

 

  • Des flux de vente et d’assistance plus cohérents

L’emplacement des magasins est un facteur très important et les marques le savent. Par conséquent, ils ouvrent des magasins dans des artères à haut débit. Un magasin situé dans un endroit achalandé aura des ventes pendant les heures d’ouverture quotidiennes ainsi que tous les jours de la semaine.

Cependant, les grands centres de la banlieue ont tendance à avoir un très faible nombre de visiteurs pendant la semaine, alors que le week-end est généralement fou. Les magasins de banlieue comme Ikea accueillent des dizaines de milliers de visiteurs le week-end ou le jour de l’ouverture.

D’autre part, les magasins des high street ont un flux continu de public qui est très bien adapté au format plus petit de ces magasins qui ne pourrait pas accueillir des centaines de visiteurs en pointe.

 

  • Une plus grande accessibilité et capillarité

Aujourd’hui, le temps est un bien précieux. Tout le monde n’est pas disposé à visiter les magasins de banlieue loin du centre. Même certains comme Ikea sont conçus pour passer une journée entière dans leurs installations car ils ont même des restaurants à des prix très bon marché dans le même magasin.

Pour cette raison, ouvrir des magasins plus petits mais dans des emplacements urbains différents rapproche les clients, des magasins qui étaient autrefois éloignés et discriminaient un nombre important de public.

L’ouverture de magasins plus petits réduit la distance entre le magasin et les clients et augmente donc la capillarité. De cette façon, il y a plus de centres qui facilitent les achats pour que les clients effectuent des retours, des collections, testent de nouveaux produits, etc.

 

  • De nouveaux services pour attirer le public

Les grandes multinationales utilisent la méthode Gruen qui utilise la vitrine, l’éclairage, les couleurs, etc. pour influencer les sens des visiteurs et provoquer un achat plus impulsif. Les marques savent que toute excuse est bonne pour attirer le public dans leurs magasins.

Pour ce faire, les magasins des centres urbains proposent les services suivants:

  • Click & Collect
  • 1h pick-up
  • Livraison le jour même
  • Ateliers et conférences

 

  • Expériences en magasin

Un autre des grands paris est de créer des situations de magasinage inoubliables où l’expérience est essentielle pour positionner la marque dans l’esprit des clients ainsi que pour renforcer leur engagement et leur fidélité.

ikea-personalización

IKEA a ouvert de petits magasins dans les centres de grandes villes telles que New York, Londres, Stockholm, Copenhague, Paris, Barcelone ou Madrid. Sous le nom d’Ikea ​​Planning Studio, ces magasins proposent des services de broderie gratuits pour les textiles achetés en magasin, ou de personnalisation de meubles avec du vinyle produit dans les mêmes magasins.

Les magasins de proximité donnent la priorité à l’expérience et aux services au sein de l’établissement même si cela implique de sacrifier de l’espace pour avoir plus de SKU à vendre.

Le catalogue de produits est élargi grâce à l’omnicanal et à la possibilité de commander en ligne depuis le magasin physique.

Voulez-vous en savoir plus sur cette tendance?

Bientôt, nous aurons notre nouveau e-book sur les magasins de proximité prêt. Si vous ne voulez pas le manquer, laissez-nous vos informations et vous serez les premiers à les recevoir.